Acte 11 des Gilets Jaunes

samedi 26 janvier 2019 , par - P - dans VIDEOS DE TV BRUITS


Samedi 26 janvier à Toulouse

Samedi 26 janvier, acte 11 pour les Gilets Jaunes et les rues toulousaines ne désemplissent pas.
Récit de la journée :

14h : Jean Jaures : départ de la manif vers le monument aux morts
A François Verdier, le cortège tourne à droite, rue Alsace-Lorraine et remonte la rue jusqu’à Jeanne d’arc.
Les flics sont alignés à la station de bus, la manifestation se dirige à gauche vers Arnaud Bernard.

16h : Arnaud Bernard
Les flics bloquent les axes principaux : devant vers Compans et à droite vers le commissariat. La manifestation ne peut plus avancer. Les manifestants se mettent sur le rond-point, font de la musique. Le reste du cortège arrive dans le calme.

16h27 : Les camions avancent, le canon à eau dégage les manifestants, la police gaze

Le cortège fait demi-tour dans la fumée des lacrymo et se dirige vers Jeanne d’arc et le monument au morts.
La BAC arrête des manifestants. Les flics tirent et gazent.

17h20 : Le cortège se retrouve de nouveau à Alsace-Lorraine après avoir emprunté la rue de Metz
Les flics bloquent juste avant le jardin du Capitole. La manif doit s’arrêter. Les flics gazent et obligent les manifestants à s’engouffrer dans les petites rues sur la gauche.
On se retrouve place Salingro avec les toulousains, en terrasse, qui prennent comme tout le monde...
Les rues pour rejoindre Capitole ne sont pas barrées. On arrive à atteindre la place par la rue de la pomme.

17h38 : Place du capitole - 2 minutes de temps calme
L’hélicoptère survole la place et prend des photos.
Des gazes arrivent d’en face, depuis la rue du Taur.
Les flics ont refermé la rue de la pomme derrière nous. Ils bloquent toutes les rues à part Gambetta. Nous sommes obligé.e.s d’y aller.

17h42 : ils nous nassent à gambetta
Les flics bloquent devant, au niveau de la rue Ste Ursule et commencent à gazer.

Les gens font demi-tour.
Les flics font barrage également au capitole et avancent vers nous dans la rue Gambetta.
Nous sommes encerclé.e.s.
Les flics derrière, qui arrivent du Capitole, lancent des lacrymos dans la foule compact de la rue Gambetta. La fumée épaisse empêchent de voir quoique ce soit, les flics nous poussent par derrière, nous sommes obligé.e.s de traverser le nuage de lacrymo.
De l’autre côté, tout le monde pleure et tousse.
Les flics qui bloquent St Ursule se félicitent.

Le cortège se dirige vers la daurade et se divise en deux.
A gauche vers le pont neuf, à droite vers St pierre.
Nous voyons le cortège passer le pont neuf vers St Cyprien.

17h50 : Les flics chargent rue des blanchers
Et arrêtent un jeune blond.
Les flics gazent à St pierre.

18h30 : Jaures
Les manifestant.e.s dispersé.e.s se retrouvent à Jean Jaures. Les flics continuent de gazer et d’interpeller.

La préfecture dénombre 28 interpellations à 19h30 et un blessé en urgence "relative". Nous attendons les chiffres des street-medics.

Commenter

Sur le même thème

Acte XXII des Gilets Jaunes
mercredi 17 avril 2019