Poster un message

En réponse à :

Autour du procès de l’Agrif contre Houria Boutelja

28 octobre 201221:56, par citoyen acadien

j’aime la langue française, et je suis impliqué depuis des années dans la francophonie hors hexagone.
Africains, Québecois où Acadiens, nous sommes fiers de notre langue et de notre culture qui reste un des derniers îlots d’humanisme face à la mondialisation sauvage.
Avec la meilleurs volonté, il me paraît impossible de ne pas percevoir la haine sous jacente dans les propos de Houria Boutelja, malgré le culot dont elle faite preuve pour nier des évidences.
la victimisation est et restera son fonds de commerce (et je la plains), Il me semble évident que le peuple français n’est prêt à s’excuser ni (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.