Poster un message

En réponse à :

Un toit, c’est un droit !

20 décembre 201014:19, par Frédéric

Et encore...si l’on comptait ceux qui sont hébergés par des tiers, tout en étant précisément Sans Domicile Fixe, ça ferait beaucoup de monde...
C’est effrayant. Cette société n’a pas de fond. Elle tourne à l’énergie du désespoir dépensée par le locataire d’un office de logement pour se maintenir chez lui. Pour payer son loyer ou son crédit, on accepte n’importe quel boulot pourri, et on craint de se mettre en grève. Cette pression induite sur le marché du travail par la peur de se retrouver dehors fait forcément baisser le prix du travail. C’est sans doute difficile à quantifier, mais je pense que le SMIC est (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.