Poster un message

En réponse à :

Répondre à un tel tas de c...eries, quel plaisir.

22 décembre 200812:33, par Institdésobéisseur

Nous nous prenons pour ce que nous sommes, les instituteurs-trices de la République, rien de plus, mais rien de moins.
Visiblement, le dialogue n’est pas possible. Vous fonctionnez par anathèmes, approximations et accusations gratuites. Cela suffit !
Vous êtes très loin de la réalité de l’école. Nous, nous avons les pieds sur terre et nous savons de quoi nous parlons.
Nous gagnerons ce combat, malgré vous et contre vous s’il le faut !
Et vous osez dire que nous devons partir... L’histoire tranchera cher monsieur !
Je vous souhaite un bon vent (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.