Poster un message

En réponse à :

"En conscience, je refuse d’obéir" - Entretien avec Alain REFALO, professeur des écoles

5 décembre 200823:10, par GRAZELIE

Bravo pour votre action menée auprès des élèves en difficulté que la hiérarchie de l’éducation nationale méprise de plus en plus.
En cette période de morosité grandissante,il est réconfortant de voir que des gens compétents comme vous se battent pour la réussite du plus grand nombre d’enfants à l’école.
J’espère que vos démarches vont prendre de l’ampleur dans les écoles.
Bon courage et encore merci pour ces enfants et ces familles qui ont droit de se sentir bien entourés à l’école.
josette Grazélie nouvelle retraitée psychologue scolaire de Maine et (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.