Poster un message

En réponse à :

"En conscience, je refuse d’obéir" - Entretien avec Alain REFALO, professeur des écoles

30 novembre 200810:45, par Marie

Merci Alain Refalo pour vos propos déterminés, justes, responsables, en faveur d’une action collective non-violente au service de l’éducation de nos enfants.
Nous avons une occasion historique de nous mobiliser, parents, enseignants, citoyens pour défendre l’école. Ne la ratons pas. L’histoire ne repasse jamais deux fois les mêmes plats...



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.