Poster un message

En réponse à :

"s’WerGLIshkHeït fÖn’ s’FReïHeït esH Wi YaK butterKÄss : Mench, déS gEbt doR Net !"(la vérité sur la liberté c’est comme la beurre de Yak : pense tu, cela n’existe donK pas !)

21 janvier 201513:40, par "l’abominable bouillie graisseuse"

le beurre de Yak n’existe pas N’en déplaise au malades des cimes, le beurre de Yak n’existe pas. Imaginez , en Normandie, qu’un étranger demande une plaquette de beurre de bœuf ou, mieux, de taureau. Hilarité garantie ! Idem dans l’Himalaya. il ne faut parler que du lait de Dri la femelle du Yak, un bovidé aux longs poiles domestiqué sur les hauts plateaux. Les produits laitiers de la Dri , donK, constitue une base importante de l’alimentation tibétaine. Selon les médecins du cru, son lait plus riche & plus gras que celui de la vache est excellant pour la moelle épinière & les problèmes (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.