Poster un message

En réponse à :

Paradis fiscal, enfer social

20 juillet 200619:36, par myriam tonelotto

Le 5 juillet 2006, le précédent président du Parlement Européen (2002-2004), Pat Cox, a "rejoint" l’un des plus gros cabinets internationaux de lobbying, APCO. Il mettra au service de ce cabinet sa connaissance des rouages décisionnels européens.
Jusqu’ici, le Parlement Européen avait tendance à résister un peu trop aux injonctions de la Commission Européenne, absolument ouverte elle aux diktats des lobbies depuis que le président Jacques Delors leur a ouvert grand la porte.
Avec Pat Cox au sein d’Apco, Microsoft, Bayer, Procter et Gamble, Novartis, Mercedes, Worldcom etc. vont enfin pouvoir (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.