Poster un message

En réponse à :

Le village ne veut pas d’images...

31 mars 200921:33, par jlg

Je suis de Toulouse tes pérégrinations.
Je perçois les problèmes que tu rencontres à filmer ce contre sommet. C’est quelque chose qui m’a souvent étonné car c’est comme si en face ils nous avaient enfoncés dans une non restitution d’une image de nous-même, parti intégrante de notre histoire, d’une mémoire qui reste, d’une mémoire qui se transmet. Une mémoire Histoire.
La seule mémoire qui restera sera celle des images d’en face, celle des capitalistes ?
Pourtant nous avons une autre manière de filmer ? Une manière de restituer les gestes, les relations humaines, les efforts, les hésitations, les débats, (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.